Portrait d'étudiant : nos étudiants ont du talent...

Nos étudiants ont du talent.... Portrait de Mathis Samai, étudiant en MSc 2 Management Général et rugbyman.

J"e m’appelle Mathis, j’ai 22 ans, j’habite Marseille et j’entame ma 16ème année de rugby à 13. Tombé dans le ballon ovale dans la ville du ballon rond n’est pas très répandu. Après mon Bac S, j’ai pu intégrer Polytech Marseille jusqu’en 4ème année en Génie Industriel et Informatique. J’ai toujours pu allier sport et études même si cela demande quelques sacrifices pour enchaîner cours la journée et déplacements pour les entrainements le soir ainsi que tous les week-ends pour les matchs. Le rugby transmet énormément de valeurs mais également me permet de conserver un certain équilibre dans ma vie, et me permet d’évacuer la pression.

J’ai commencé à 7ans dans le club de Marseille 13 Avenir qui est comme ma 2ème famille. Puis en évoluant au sein du club, j’ai progressé et été sélectionné pour jouer en sélection départementale, régionale puis 1 sélection avec l’équipe de France Est contre l’Italie.

Depuis 4 ans maintenant, j’ai été transféré dans le club de Toulon, j’ai pu connaitre l’ascension du club dans l’échelon supérieur. Depuis 2 ans nous évoluons en Elite 2 (2ème division française), j’ai pu finir meilleur marqueur d’essais sur ses 2 dernières saisons ainsi que meilleur joueur sur 1 saison.

En parallèle, je joue dans une équipe Sud-Africaine lors de tournées européennes de Beach Rugby. Ainsi, j’ai eu la chance de voyager pour faire des tournois en Italie ou encore au Portugal. Jouer pour cette équipe est une de mes plus belles expériences, découvrir une autre culture par le sport est très enrichissant.

L’IAE Aix-Marseille était une solution évidente pour compléter ma formation d’ingénieur et ainsi avoir une vision plus globale de l’entreprise et de ses projets. Le contenu de la formation a suscité mon intérêt. Il me permettait également de pouvoir continuer l’aventure à Toulon, où les objectifs de jouer les premiers rôles dans notre division me tenait à cœur.

Si j’ai l’occasion de travailler dans l’industrie du sport dans le domaine de la logistique/supply chain, pourquoi pas, sinon ce n’est pas grave tant que j’ai toujours la possibilité de pouvoir jouer au rugby dans le cadre de mes loisirs."