Partir à l'étranger

Une exposition à l'international est une nécessité pour de futurs managers qui vont souvent être amenés à évoluer dans des sociétés internationalisées et à s'adapter à des situations complexes. L'IAE Aix-Marseille favorise la mobilité de ses étudiants tant à l'occasion de stages que dans le cadre de périodes d'études au sein d'universités partenaires à l'étranger. Les étudiants sont orientés et accompagnés dans leurs projets de départ et dans le montage de dossiers de demande de bourse par le service des relations internationales de l'école.

Partir étudier hors de l'héxagone pendant la première année de MSc

Les modalités du programme d'échange

Le programme d’échange offre l’opportunité aux étudiants de l’IAE de poursuivre leurs études dans une université ou école partenaire pendant un semestre. Ce parcours international est ouvert uniquement aux étudiants n’ayant pas encore eu une expérience internationale d’au moins 3 mois consécutifs au cours de leurs études supérieures. Les cours suivis sont pris en compte pour la validation de la 1ère année de MSc, un transfert de crédits est effectué à partir du relevé de notes délivré par l’université d’accueil. Les étudiants restent inscrits à l’IAE et sont exonérés des frais d’inscription dans l’établissement d’accueil. Tout au long de leur séjour les étudiants sont suivis à la fois par les personnes responsables du programme à l’IAE et par l’équipe des coordinateurs internationaux sur place. A l’issu de ce séjour dans l’établissement d’accueil à l'étranger un stage en entreprise d’un minimum d’un mois est obligatoire pour valider le semestre en entier.

Le service des relations internationales est à la disposition des étudiants pour les conseiller dans leur projet de mobilité.

Pourquoi partir ?

Ce projet permet :

  • d’enrichir sa formation par la découverte d’une pédagogie différente.
  • d’améliorer la maitrise d’une langue étrangère.
  • de développer  des qualités d’adaptabilité, d’ouverture d’esprit et d’autonomie.
  • d’acquérir des compétences interculturelles, atouts indispensables pour une carrière professionnelle.
  • de vivre une expérience inoubliable et faire la connaissance d’étudiants venant des 4 coins du monde
  • de se constituer un réseau

Où partir ?

L’IAE possède des accords de coopération avec plus de 60 universités dans le monde, 50 d’entre elles sont accessibles aux étudiants de 1ère année de MSc. Ces destinations ont été sélectionnées pour la qualité de leurs enseignants, la reconnaissance de leurs formations à travers les accréditations internationales et pour leur ouverture à l’international.

Pour choisir une destination, il faudra :

  • Etudier les différentes possibilités en fonction de son parcours de licence et de son projet professionnel
  • S'informer sur les sites des universités.
  • Evaluer son budget et se renseigner sur les conditions pour percevoir une des aides financières à la mobilité proposées par Aix-Marseille université. Les frais inhérents aux transports, hébergement, repas, achats d’ouvrages pour les cours sur place restent à la charge de l'étudiant.
  • Participer à la réunion d’information à la rentrée ainsi qu'à l’ "Exchange Fair" organisée par l'école, où la possibilité est donnée de rencontrer les étudiants issus de nos universités partenaires et nos étudiants partis en échange.
  • Consulter la documentation sur les universités partenaires et les rapports des étudiants partis les années précédentes.
  • Certaines destinations sont plus demandées que d’autres, c’est pourquoi l’IAE demande aux étudiants de faire un choix de 3 destinations, sans ordre de préférence.

Attention : les étudiants ne sont pas éligibles à un échange en Europe s'ils ont déjà participé au programme Erasmus.

Les bourses pour financer les séjours à l'étranger

AMU et l’IAE gèrent 3 bourses de mobilité :

  • Bourse Européenne ERASMUS -uniquement pour les destinations en Europe - excepté EADA en Espagne et RANEPA en Russie
  • Bourse  Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour les étudiants boursiers
  • Bourse régionale PRAME - Conseil Régional PACA - pour les étudiants ayant soit obtenu le baccalauréat en PACA soit justifiant d’une année d’études supérieures en PACA (hors 1ère année de MSc).

D’autres bourses de mobilité régionales et/ou départementales existent mais ne sont pas gérées par l’IAE.

Etudiants originaires d’une région hors PACA ou originaires du Vaucluse : Pour faire une demande de bourse à AMU, ces étudiants doivent obligatoirement fournir la preuve qu’ils ont fait une première demande de bourse de mobilité auprès de leur région ou de leur département.

Quand partir ?

Le séjour d’études se déroule après un premier semestre sur notre campus. L’échange dure entre 3 et 5 mois en fonction du calendrier académique de l’université d’accueil.

Quels cours suivre pendant l'échange?

  • Les étudiants suivent en général les cours de MSc. Dans certaines universités ayant un parcours d’Undergraduate en 4 ans (niveau Licence) ils peuvent être inscrits dans les cours de 4ème année. Certaines universités proposent des cours de IMBA pour les étudiants étrangers.
  • Les web sites des universités fournissent les informations les plus récentes concernant leur programme d’échange et les cours. (Mots clés : international, exchange students, incoming, erasmus, study abroad).
  • Il sera demandé de suivre au minimum 3 cours de Management, afin d’obtenir 24 ECTS (European Credits Transfer System) ou son équivalent en crédits de l’université d’accueil (hors Europe).
  • Le choix des cours doit être validé par la responsable pédagogique du parcours international à l'IAE.

Critères d'éligibilité pour partir

  • Avoir passé le TOEFL iBT et être en possession du résultat à la rentrée. L’enseignement se fait en grande majorité en anglais, mais en fonction de l’université il y a la possibilité de suivre les cours en espagnol, portugais ou allemand. De plus en plus d’universités demandent un score minimum pour pouvoir candidater dans leur programme d’échange
  • Se conformer au système d’évaluation de l’université d’accueil
  • Remplir son dossier de candidature dans le respect des dates limites
  • Etre en possession d'un passeport avec une date de validité postérieure à la date de retour en France.
  • Souscrire une assurance santé internationale.