Histoire d'une étudiante entrepreneure

La réussite des étudiants dans leur carrière est depuis toujours un axe essentiel de l’IAE Aix-Marseille. C'est pourquoi les programmes sont très fortement professionnalisés et ouverts sur l'international. Depuis plusieurs années des dispositifs sont proposés à nos étudiants pour les aider dans la création d'entreprise. Le parcours entrepreneur Icube, en fait partie ; il s'adresse à tous les étudiants de MSc 1 et de MSc 2 qui ont un projet entrepreneurial et qui souhaitent l'approfondir pendant une période de 6 mois. Tout au long de cette période, les étudiants - accompagnés par un binôme composé d'un référent IAE et d'un référent Alumni-  testent la faisabilité et la viabilité de ce projet et le formalisent pour la phase d'incubation.

Esther Boisson, étudiante en MSc 1 et inscrite dans le parcours entrepreneur Icube, vient de lancer sa marque "Les heures joyeuses". Elle nous livre son expérience... 

"Je m’appelle Esther, j’ai 21 ans, je suis en MSc 1 à l’IAE Aix-Marseille, et je viens tout juste de lancer ma marque streetwear de T-shirts éthiques et responsables, 100% coton biologique, designés et sérigraphiés à la main par mes soins : Les Heures Joyeuses.

Passionnée d’arts, de peinture, de dessin, de photographie et de vidéos depuis toujours, j’ai voulu lier mon univers artistique au commerce et me challenger à travers un nouveau projet, c’est ainsi qu’est née Les Heures Joyeuses. C’est un projet dont la genèse remonte à il y a quatre ans, inspiré par les aventures d’un jeune étudiant qui documentait la création de sa marque de vêtements via Youtube, mais c’est seulement en janvier dernier, que je me suis lancée suite à l’ouverture du parcours entrepreneurial ICube à l’IAE, que j’ai vu comme une réelle opportunité.

Je me suis alors lancée dans tout le processus créatif, d’abord la création des designs qui allaient représenter mon univers. Puis par la suite l’apprentissage de la technique d’impression par sérigraphie que je n’avais jamais pratiquée, et qui s’est révélée plus complexe que prévu, tout en mettant mes acquis dans le domaine du commerce au service du projet dans le même temps, à travers des études qualitatives et quantitatives, la budgétisation et le processus légal entre autres. Prototypes en main, je me suis ensuite lancée sur le marketing et la communication sur les réseaux sociaux (lesheuresjoyeuses.shop sur instagram) ainsi que la création de mon site internet lesheuresjoyeuses.fr

Ce projet m’a énormément fait évoluer et m’a permis de consolider des connaissances théoriques apprises tout au long de ma scolarité, mais pas seulement. En effet, j’ai également pu explorer de nouvelles compétences et j’ai appris beaucoup ces quatre derniers mois, notamment via mes désillusions et mes réussites. J’ai également pu réaliser à quel point le réseau, les rencontres, les amis et la famille pouvaient être importants dans ce genre de projet. Même en travaillant « seule » sur ce projet, je n’ai jamais été seule.

Actuellement en recherche de stage pour ma césure sur l’année 2021-2022 avant de poursuivre un MSc 2 International Business, j’espère pouvoir mettre toutes ces compétences au service de mes futures expériences professionnelles et souhaite le meilleur pour ma marque, après un lancement très réussi le 21 avril dernier et de nombreux retours encourageants."